Pampelonne
 

Pampelonne charmant village du Ségala, fondée
en 1290 par le Sénéchal de Toulouse Eustache
de Beaumarchais sous le règne de Philipe le Hardi.
Il fait alors parti des Bastides Royales de l'Albigeois.

A 430m d'altitude, ce village de 730 habitants domine les gorges du Viaur, limite naturelle
du Rouergue et de l'Albigeois. De cet éperon rocheux le seigneur du Château de Thuries
surveillait l'unique voie entre Rodez et Toulouse.

Patrie de Lucien Fabre prix Goncourt en 1923
pour "Rabevel".